Sur-optimisation de site internet : les faux pas en référencement

Lorsque l’on débute en référencement ou que l’on est un prestataire souhaitant suivre de près sont référencement, on tombe bien souvent dans la suroptimisation de ses pages web.

En effet, les premiers pas se font souvent à l’aide de guide / formation / forum sur le référencement, prônant pour la plupart l’instertion de mots clés un peu partout dans son code source, dans ses pages.

Il est vrai que le champ sémantique de votre site internet contribue à améliorer vos positions, tout comme un lexique vous permet de mieux comprendre un document / livre. Or le lexique d’un document / livre ne se retrouve jamais sur toutes les pages du document / livre mais est bien rangé dans une partie distincte. Il en va de même pour l’optimisation de votre référencement : certaines parties de vos pages doivent être optimisées et d’autres doivent laisser le contenu “travailler” tout seul.

Une sur optimisation de référencement peut vous enliser dans votre quête à la position. En effet, un site proposant tous les atouts techniques pour un bon positionnement est souvent enliser dans la sandbox (bac à sable) de Google. De plus, si vous suroptimisez votre site internet, vous n’avez plus de marge de manoeuvre pour le faire progresser. Si ça ne marche pas, vous faites quoi ? Les sites ne présentant pas tous les mêmes chances de positionnement, il faut donc aller crescendo dans votre optimisation; le facteur le plus important à ne pas manquer étant la réécriture d’urls puisqu’il s’agit de la base de l’indexation.

Ainsi, une sur-optimisation est souvent dûe aux erreurs de jeunesse en référencement :

  • des balises title comportant une optimisation sur plus de 2 expressions clés,
  • des meta description de plus de 250 caractères sans réel sens sémantique,
  • une sur-utilisation des Hn,
  • des urls à plus de 2 ou 3 niveaux (essentiellement pour placer des mots clés),
  • de l’échange de liens abusifs (manque d’échange triangulaire, pas de cohérence, …)

Pour éviter une suroptimisation, voici quelques conseils de référenceur professionnel :

  • partir du principe qu’une page de votre site ne peut être optimisée que sur un voir 2 mots clés. Si le contenu est trop riche sur une seule page et que vous ne savez pas sur quels mots clés réaliser votre optimisation, il peut être intéressant de repenser son arborescence en augmentant le nombre de pages sur votre site.
  • un niveau d’arborescence maximum
  • ne pas répéter un mot clé dans un nommage d’url : mot_cle_1/mot_cle_2.html est le bon schéma plutot que mot_cle_1/mot_cle_1_mot_cle_2_mot_cle_1.html
  • travailler votre contenu pour présenter en haut de pages les expressions sur lesquelles vous avez optimisé votre page (url, title, …)

Laisser un commentaire sur Sur-optimisation de site internet : les faux pas en référencement


Des experts en référencement vous forme

Toutes nos formations en référencement sont dispensées par des consultants experts en référencement web depuis 1999. N'hésitez pas à nous demander nos références en terme de résultats sur Google, Yahoo, Bing.