Référencement international : analyse et stratégie de référencement

Pourquoi adopter une stratégie particulière pour votre référencement international ? Quelle stratégie de référencement international adopter ?

Votre société rachète une société internationale ou ouvre une filiale étrangère ? Vous êtes pure player et vous souhaitez déployer votre visibilité sur les moteurs de recherche internationaux (Google.co.uk, Google.de, …) ?

Comme nous avons pu le voir dans les différents critères off the page (critères de pertinence basés sur l’environnement de votre site internet), il est de plus en plus important de bien connaître l’environnement concurrentiel dans lequel votre site international va évoluer : qui est déjà bien positionné, quels sont les bons mots clés (slung local : mots clés locaux et non pas simple traduction de vos mots clés francophones), quels sont les grands annuaires ou portails locaux, …

Mais une couche supplémentaire s’ajoute pour votre stratégie internationale. Sans le savoir vous l’avez mise en place pour votre référencement francophone. Il s’agit des critères liés à votre nom de domaine et votre hébergement web.

En effet, comme toutes bonnes sociétés ;), vous avez choisi un nom de domaine en .com ou .fr (voir réservé les 2 ou plus) , votre prestataire hébergement possède ses serveurs en France, vos partenaires / liens partenaires sont eux aussi issus du territoire, … bref, tout converge à bien faire comprendre aux moteurs de recherche que votre site internet doit se positionner sur l’index française de celui-ci (Google.fr, Yahoo.fr, …).

Pour votre stratégie de référencement international, il vous faut donc en faire de même :

  1. Posséder votre nom de domaine avec extension locale (votre-site.co.uk, votre-site.de, votre-site.it, …),
  2. Un hébergement web dans le pays (certains hébergeurs français proposent des ip locales (adresses de serveurs à l’étranger), demandez si le votre peut assumer cette prestation). Ces critères techniques sont les seuls permettant aux moteurs de recherche de mieux prendre en considération votre site dans son index locale. De plus les annuaires comme Dmoz.org acceptent plus facilement www.votre-site.co.uk que www.votre-site.fr/uk/Les coûts sont rarement élevés : faites le tour de plusieurs prestataires ! Il s’agit effectivement d’une manipulation supplémentaire ou de gérer nouveaux prestataires mais le jeu en vaut la chandelle : il ne s’agit plus de critères que vous pouvez vous permettre de laisser de côté.
    Pour connaître l’ip d’un concurrent : http://whois.domaintools.com
  3. Balisage du code source
    Pensez à indiquer aux robots des moteurs de recherche un codage propre à la langue du pays :
    <META HTTP-EQUIV="Content-Language" CONTENT="fr">
    <META HTTP-EQUIV="Content-Language" CONTENT="de">
    <META HTTP-EQUIV="Content-Language" CONTENT="it">
  4. Une adresse physique locale
    Le cas idéal est d’avoir une structure (filiale ou bureau) locale, ce qui vous permettrait de vous référencer dans Google Local Business (= Google Maps), … et donc d’être sûr d’être considéré comme un site internet local + une entreprise locale.
    De plus, mettez en avant cette adresse dans votre footer, de manière à rassurer les internautes.
  5. Apportez également une priorité à un site bien traduit
    Eviter les sociétés de traduction qui ne font (généralement) que de la traduction littérale et ne comprennent pas le slung (jargon) de votre métier. Un site mal traduit obtient généralement un taux de rebonds important (nombre d’internautes ne visitant qu’une seule page de votre site puis retournant dans le moteur de recherche pour cliquer sur le résultat suivant). Hors le taux de rebonds peut être à l’origine d’un dépositionnement (chute des positions ou positions non pérennes).
  6. Une stratégie de référencement thématique / géo localisé dans les outils locaux vous permettra d’augmenter votre indice de popularité local et donc votre potentiel de positionnement.

Pour résumer la stratégie de référencement international :

- un nom de domaine distinct pour chacune de vos versions linguistiques
- un hébergement avec une ip locale (celle du pays cible)
- un bon balisage du code source
- une présence physique sur le territoire cible pour vous permettre un référencement géo-localisé sur Google Maps, …
- une traduction de votre site effectuée par une structure locale
- un référencement thématique et géo-localisé

Laisser un commentaire sur Référencement international : analyse et stratégie de référencement


Des experts en référencement vous forme

Toutes nos formations en référencement sont dispensées par des consultants experts en référencement web depuis 1999. N'hésitez pas à nous demander nos références en terme de résultats sur Google, Yahoo, Bing.