Echange de liens et référencement : les bonnes pratiques

L’échange de liens entre sites internet fait partie de votre stratégie de référencement, il vous permet d’augmenter votre indice de popularité. Comme pour tous les critères de pertinence d’un site en vue de son positionnement, il n’est pas central mais peut être décisif pour passer un cap sur certaines expressions clés ou pour lancer un nouveau site web.

Voici les bonnes pratiques à respecter pour vos échanges de liens :

  1. Contenu du lien
    Le lien qui va pointer vers vous doit contenir le mot clé / expression clé sur lequel/laquelle vous souhaitez renforcer votre référencement. Par exemple, si vous souhaitez faire un lien vers www.seodit.com faites le sur le mot clé “formation référencement” ou “Référencement pour les nuls” ce qui donnera : Formation référencement ou Référencement pour les nuls plutôt que Seodit simplement.
    Pourquoi ? Parce que les moteurs de recherche prennent en compte les mots clés qui mènent à votre site internet (ce que l’on peut appeler le Google Bombing lorsque ce type d’échange devient massif (limite spamdexing d’ailleurs)).
    NB : vous pouvez mener différentes actions d’échange de liens : pointant vers différentes pages de votre site internet et avec différents mots clés dans l’intitulé du/des lien(s).
  2. Cas idéal d’echange de liens pour le référencement
    Le lien échangé doit avoir un emplacement utile i.e qu’il a un véritable rôle pour le visiteur, qu’il soit cliquable. Le site avec lequel vous échangez doit avoir un PR au moins égal au votre (c’est une règle de webmaster). Ainsi, en règle général on privilégie les sites complémentaires : proposant un service ou contenu complémentaire. Dans ce cas idéal, on est plus dans le partenariat web et que l’échange de lien classique (l’audit du partenaire ne peut donc se limiter à son utilité pour le référencement).
  3. Cas classique d’échange de liens pour le référencement
    Techniquement vous pouvez accepter n’importe quel site : concurrents ET sites connexes. MAIS le site de destination doit être de bonne qualité rédactionnelle, pas de spam, … un PR au moins égal au votre (toujours cette règle). Vous pouvez très bien refusé un site en lui disant “ton site est bien mais je ne peux pas me permettre de linker un site avec un PR inférieur au mien, pour ne pas diffuser mon PR (page rank), reviens me voir quand ton PR aura évolué et là ce sera avec plaisir” : c’est la réponse classique des webmasters.Les concurrents sont souvent mis de côté (facile à comprendre) même si au final cela permettrait de booster le référencement de tout le monde (tous les concurrents dignes de nom, le “réseau des bons pros” en quelque sorte) vers le haut et que celui qui fait le plus d’efforts (l’échange de liens n’étant qu’une brique du référencement) serait en top 1. Pour info, cette technique d’échange de liens entre concurrents est très souvent utilisée dans le domaine de l’hôtellerie.
  4. Echange de liens à éviter
    si le webmaster du site de destination est peu scrupuleux (par exemple, il enlève votre lien retour au bout d’un mois (ça arrive !), vous vous devez de faire un tour d’horizon mensuel sur les sites que vous liez pour verrouiller la réciprocité), site à contenu non pertinent (contenu repris sur d’autres sites (peut s’apparenter à du spam), contenu lourd à charger, …), échange de lien payant (proscrit dans la plupart des guidelines des moteurs de recherche), …
  5. Quand faire de l’échange de liens ?
    Désolé pour les fainéants mais il s’agit d’une tache récurrente.
    L’échange de liens se fait tout au long de l’année :
    - l’amorçage est l’étape importante ou l’on va déterminer les typologies de sites cibles et lancer une vague de demandes,
    - les relances : toutes les 2 semaines ou mois suivant la réactivité des webmasters,
    - dénicher de nouveaux liens. S’effectue en même temps que les relances; le but étant d’augmenter son indice de popularité régulièrement et non pas au coup par coup.

  6. Cas particulier pour les sites en lancement
    Si votre site est en cours de création, n’hésitez pas à lancer l’amorçage : déterminer les sites cibles, contactez les bloggeur(se)s pour leur expliquer votre concept, … Voir l’article “Site en création : comment préparer son référencement”

Enfin, la stratégie d’échange de liens paie sur le long terme, ne vous découragez pas, les meilleurs liens se glanent sur 12 mois !

4 Commentaires

  1. passioneo
    29 avril 2009

    je confirme, l’echange de liens c’est primordial pour diversifier son trafic et pour le referencement ! par contre, il faut vraiment passer du temps regulierement (au moins 1 fois par mois) pour etre sure que vos liens retours restent en place et en conquérir de nouveaux : l’augmentation reguliere du nombre de liens pointants vers votre site est absolument nécessaire.


  2. referencement
    24 juin 2009

    Bonjour,

    Il est évident que l’échange de lien est un facteur prépondérant dans le positionnement d’un site.
    Mais le nouvel algo de google à ce jour, fait justement attention à la nature des liens.
    Donc je dirais de procéder à une ré-orentation de la technique de référencement.

    Stefano AGBAGLA


  3. CyRiL
    17 septembre 2009

    Merci pour cet article très complet!
    J’ai une petite question, vous expliquez qu’il faut faire beaucoup de demande…. mais on se retrouve avec des centaines de liens sur notre page d’accueil si on veut que les autres pointent vers la notre, ça fait pas sérieux je trouve…


  4. SEOdit
    19 octobre 2009

    pas très sérieux et cela peut même vous desservir s’ils sont tous sur votre page d’accueil !

    Sur votre page d’accueil, attention à ne pas dépasser un certain indice de liens sortants : maximum 10-15% : exemple : si vous avez 100 liens vers des pages internes de votre site (via vos menus ou liens textes), alors pas plus de 10 ou 15 liens qui sortent de votre page d’accueil vers des partenaires.

    Je vous conseille de vous créer une ou plusieurs pages de liens / partenaires. Une par type d’environnement de partenaires.



Des experts en référencement

Toutes nos formations en référencement sont dispensées par des consultants experts en référencement web depuis 1999. N'hésitez pas à nous demander nos références en terme de résultats sur Google, Bing.